CONTACTS

La Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC), une démarche incontournable au moment de la rentrée

La Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC) est une contribution financière collectée par les Crous auprès des étudiants inscrits en formation initiale dans un établissement d'enseignement supérieur en France. S’en acquitter est obligatoire, sauf cas particuliers. Explications.

Qu’est-ce que la CVEC et à quoi ça sert ?

La Contribution de vie étudiante et de campus (CVEC) est une contribution financière demandée aux étudiants qui s’inscrivent en formation initiale dans un établissement d'enseignement supérieur en France.

Pour l’année 2022/2023, le montant de la CVEC s'élève à 95 euros.

Cette contribution financière est très utile puisqu’elle permet de financer des projets et activités liés à la vie étudiante (artistiques, culturels, sportifs, etc.) et d’améliorer les conditions de vie des étudiants au quotidien (accueil, accès aux soins, actions de prévention, etc.).

Si vous êtes une association ou un groupe d’étudiants avec un projet visant à améliorer les conditions de vie des étudiants ou développer la vie de campus, vous pouvez d’ailleurs participer à des appels à projet CVEC pour bénéficier du soutien de cette contribution étudiante.

La CVEC permet de financer des projets et activités liés à la vie étudiante (artistiques, culturels, sportifs, etc.).
La CVEC permet de financer des projets et activités liés à la vie étudiante (artistiques, culturels, sportifs, etc.).

Tous les étudiants sont-ils concernés par la CVEC ?

OUI. Tous les étudiants inscrits en formation initiale y compris en apprentissage dans un établissement d'enseignement supérieur en France sont assujettis à la CVEC sauf exception, à savoir :

  • les étudiants BTS ;
  • les étudiants en Diplôme des Métiers d'Art (DMA) ;
  • les étudiants formations comptables ;
  • les étudiants formation continue (alternance en contrat pro) ;
  • les étudiants en échange international en France (type Erasmus+) s’ils n’ont pas d’inscription administrative payante en France.

Tous les étudiants doivent-ils payer la CVEC ?

NON. Si s’acquitter de la CVEC est une démarche obligatoire pour les étudiants concernés, tous ne doivent pas forcément la payer.

En effet, sous certaines conditions, il est possible d’être exonéré de la CVEC comme pour les cas suivants :

  • les étudiants boursiers sur critères sociaux, titulaires de certaines bourses (versées par les régions ou le gouvernement français) ou encore bénéficiaires d’une allocation annuelle accordée dans le cadre des aides spécifiques annuelles ;
  • les étudiants réfugiés ;
  • les étudiants bénéficiaires de la protection subsidiaire ou protection temporaire ;
  • les étudiants enregistrés en qualité de demandeurs d’asile et disposant du droit de se maintenir sur le territoire.

Quand et comment s’acquitter de la CVEC ?

Les étudiants doivent s’acquitter de leur CVEC avant leur inscription administrative dans leur établissement et formation de leur choix.

Toutes les démarches sont expliquées sur le site internet dédié ​​cvec.etudiant.gouv.fr.

Pour les étudiants boursiers, l'exonération est automatique dès réception de leur notification d'attribution conditionnelle de bourse sur critères sociaux si le dossier de bourse est géré par le Crous.

Enfin, dans le cas où vous avez payé votre CVEC alors que vous étiez exonéré, vous pouvez demander un remboursement jusqu'à une certaine date (en général jusqu’au 31 mai de l’année en cours).

ATTENTION !
Que vous soyez exonéré ou pas de la CVEC, vous devez obtenir une attestation d’acquittement. Cette attestation est accessible sur le site cvec.etudiant.gouv.fr en vous connectant avec votre compte personnel étudiant.

Besoin d'aide ?